La différence entre la Salomé et la sandale

En période d’été, il fait chaud. Vous avez la latitude de s’habiller léger. Comme vous pouvez être habillé léger, il est aussi possible de porter des chaussures qui sont souples et qui ne pèsent pas à vos pieds. Comme chaussure légère, vous avez la sandale et la Salomé. Quelle peut être la particularité existante dans ces deux types de chaussures femmes ?

La Salomé

Cette chaussure est de type fermé et décolleté. Elle possède souvent une ou plusieurs lanières qui ont la charge de retenir le pied tout en passant dans un tirant en forme perpendiculaire avec un central venant de l’empeigne. La chaussure Salomé est faite à base du cuir en bleue, parfois brun. Elle possède souvent une lanière mince et même un tirant mince en forme de T. Cette chaussure possède une empreigne large et bien arrondie avec un motif de perforation. Pour celle des garçons, il faut dire que la Salomé est portée traditionnellement avec des chaussettes, accompagnée d’une culotte bien courte avec une chemise.

La sandale

C’est une chaussure bien légère, comme l’espadrille. Elle est ouverte comme la sandale en bois et se rapproche aussi aux getas japonaises.

About The Author